JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 21 Avr - 17:37

Re-bonjour, les copains !  Very Happy

Voici quelques perles écrites par nul autre que le Jaunissant Pastrami Bon marché du guérardisme :

Le Jacassant Péteux Bedonnant depuis Foi Catholique a écrit:Il faut remarquer que, 1°) la “Papauté” est une personne morale contrairement au Pape lui-même qui, quand il n’y a pas vacance du Saint-Siège, est nécessairement une personne physique, et 2°) la personne morale de la “Papauté”, quand il y a vacance du Saint-Siège et qu’en conséquence il n’y a pas la personne physique du Pape lui-même, cette personne morale de la “Papauté” subsiste en puissance dans les « Pasteurs de l'Eglise de Rome [qui resteront toujours] pour pouvoir élire  un successeur » comme dit FRANC. (Note de JP B.)

Deux belles sottises (en rouge)  !   Twisted Evil

C'est une habitude chez lui.  Very Happy

Normal puisqu'il n'est qu'un gros et mauvais spéculateur épais qui se croit divinement inspiré pour enseigner les vérités théologiques. Nul besoin pour lui donc de l'avis des auteurs catholiques autorisés ... je parle ici des vrais auteurs catholiques ... et non pas de quelques autres suce-baguettes du Père Guérard qui ont la mission divine de refaire toute la théologie catholique.

La première sottise, donc, est que le Juteux Postérieur de Boeuf enseigne ex cathedra que le Pape est une personne physique et non une personne morale. Démontrant ainsi sa parfaite et absolue ignorance en la matière. Car, le Pape ... c'est un office ! UNE PERSONNE MORALE NON COLLÉGIALE !

R.P. Augustine, A COMMENTARY ON CANON LAW, t.2, p.7 a écrit:Même si tout le corps des fidèles venait à cesser d'exister, le Souverain Pontife serait encore une personne morale. [...] Sans exagérer, nous pouvons dire que le Pape est une entreprise à lui seul en vertu de sa souveraineté, à l'instar du Roi sous la loi anglaise.

Le même raisonnement est à faire avec par exemple le curé d'une paroisse :

R.P. Mothon, INSTITUTIONS CANONIQUES, t.1, p.280 a écrit:Le curé est une personne morale, en ce sens que tous les prêtres, qui se succèdent dans une même cure, y jouissent des mêmes droits, et y sont astreints aux mêmes devoirs.

Le même raisonnement peut être fait également avec le Président de France, le Roi de tel ou tel pays etc.

La deuxième sottise consiste en ce que le Jumbo Pack de Beignets croit que la personne morale du Saint-Siège pourrait survivre à la mort du Pape ... mais pas à ceux qui l'ont élu. Ainsi, la personne morale ne pourrait survivre à la disparition de personnes physiques ... qui ne la composent pas. Wow ... tu parles d'un crétin !  Sleep

Bref, le gros obèse Bontemps ne comprend STRICTEMENT rien à la notion de personne morale.  bounce

Je reviendrai plus tard pour lui botter les fesses pour autres choses. Twisted Evil

GROSSE TARTE GRAISSEUSE !


Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 22 Avr - 10:38, édité 1 fois
avatar
Carolus.Magnus.Imperator.
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://charlemagne.forumolympique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 21 Avr - 22:53

avatar
Carolus.Magnus.Imperator.
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://charlemagne.forumolympique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Raginwvlf le Mer 27 Avr - 8:16


Je vous présente Jean-Paul Bontemps, Fitness Professional à Saint-Laurent au Québec :

https://ca.linkedin.com/in/jean-paul-bontemps-7309b167

afro
avatar
Raginwvlf

Messages : 11
Date d'inscription : 24/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Carolus.Magnus.Imperator. le Mer 27 Avr - 20:56

Si vous voulez voir à quoi ressemble les réponses nulles d'un gros con qui ne sait pas quoi répondre et qui est en mode pédaler pour sauver les meubles, lisez les répliques que le Jasant Paltoquet Ballonnant a produites au message initial de ce fil :

À la citation du Père Augustine ci dessous :

R.P. Augustine, A COMMENTARY ON CANON LAW, t.2, p.7 a écrit:Même si tout le corps des fidèles venait à cesser d'exister, le Souverain Pontife serait encore une personne morale. [...] Sans exagérer, nous pouvons dire que le Pape est une entreprise à lui seul en vertu de sa souveraineté, à l'instar du Roi sous la loi anglaise.

Le Jaillissant Pet de Baleine répond :

JP B a écrit:Nous voyons que ce n’est là qu’une extrapolation hypothétique et conditionnelle [Même si...] et que la citation, par le mot “encore”, est insuffisamment complète pour constituer un enseignement sûr...)

C'est à mourir de rire et en même temps légèrement épeurant de voir une telle stupidité en lisant sa nullissime analyse d'une courte citation.

Une analyse tellement nulle qu'on la croirait être produite par un enfant de la maternelle ... mais non hélas elle est produite par le cerveau malade du Jumbo Pachyderme oBèse qui écrit des milliers et des milliers de lignes hallucinantes sur la théologie rigolote de la secte guérardienne.

Imaginons maintenant lorsque le gros Jaspinant Péteux suce-Baguette attaque un manuel de théologie ou de droit canonique ! Ce doit être un véritable massacre ...

Or, dans la citation du Père Augustine, ce qui est hypothétique et conditionnelle ce n'est pas que le Pape est une personne morale (pauvre con) ... mais plutôt la proposition suivante : si tout le corps des fidèles venait à cesser d'exister, et alors le Père Augustine enchaîne avec une vérité canonique et théologique : le Souverain Pontife serait encore une personne morale.

Tu parles d'un imbécile.

Autrement dit, selon la logique du gros lard de Bontemps, si je disais par exemple la phrase suivante :

Même si le gros porc Bontemps perdrait ses jambes et ses bras, il serait encore un être humain.

Il faudrait conclure que je serais en train de dire que la nature humaine du gros porc est hypothétique et conditionnelle.

Ensuite, à la citation du Père Mothon ci-dessous :

R.P. Mothon, INSTITUTIONS CANONIQUES, t.1, p.280 a écrit:Le curé est une personne morale, en ce sens que tous les prêtres, qui se succèdent dans une même cure, y jouissent des mêmes droits, et y sont astreints aux mêmes devoirs.

Le Jaunissant Pain de Burger répond doctement :

JP B a écrit:« en ce sens », oui ! Mais ces paroles indiquent que cette proposition est donc toute relative...

Donc, « en ce sens », Bontemps, le gros cochon, donne gain de cause à CMI. Merci !

Maintenant, le suce-baguette Bontemps peut-il nous fournir une seule citation d'un théologien catholique autorisé qui appuie explicitement sa thèse directement sortie de son cerveau de boeuf :

JP B a écrit:la “Papauté” est une personne morale contrairement au Pape lui-même

???

À défaut de quoi, le gros obèse sera dans l'obligation de considérer qu'un enseignement provenant d'un canoniste réputé et autorisé qu'il juge être un enseignement trop incomplet pour constituer un enseignement sûr a le pas sur l'enseignement d'un béta obèse dépourvu de toute espèce d'autorité en plus d'avoir un sens logique comique et pauvre un peu au-dessus d'une boîte de carton ...

Je reviens plus tard au sujet de la citation du Père Goupil sur laquelle le suce-baguette tente singulièrement d'appuyer sa thèse.
avatar
Carolus.Magnus.Imperator.
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://charlemagne.forumolympique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Avr - 19:09

C'est drôle de voir aller le gros pédé tout seul dans son asile de péteux.  Very Happy

Il n'arrête plus de poster.  Very Happy  Il se donne lui-même la réplique pour ensuite se répondre lui-même.  Very Happy  Il poste même pendant la nuit à 2:48 comme s'il avait de la difficulté à dormir.  Very Happy On dirait une femme pleine d'émotion qui n'arrive plus à se contenir. C'est notre Femen du guérardisme.  Very Happy

D'ailleurs, il a même composé un poème !   Sad  Un peu plus et il se mettra bientôt à danser comme une ballerine ...

Concernant la citation du Père Goupil sollicitée par le gros :

JP B a écrit:Quand le R.P. Goupil écrit « cette succession formelle ininterrompue doit s'entendre moralement », cela ne signifie pas qu’elle existe toujours (et particulièrement de nos jours) EN ACTE, ce qu’aujourd’hui elle ne peut être et n’existe qu’en puissance.

Il est drôle le gros con ! Il semble croire que la succession matérielle de l'Église catholique existe séparément et indépendamment de la succession formelle comme deux entités pouvant même grossièrement s'opposer.

Le gros serait-il manichéen en plus d'être guérardien ?

Rectifions :

Une chose qui existe en puissance, est une chose qui n'existe pas (point).

Si la succession formelle n'existe pas en acte, c'est qu'elle n'existe plus et conséquemment la succession légitime non plus (point).

Tout comme lorsque les cardinaux élisent l'individu qui deviendra Pape.

Ils exercent leur autorité non pas sur le Souverain Pontife, mais sur la matière prochaine éloignée qui deviendra Pape en obtenant la forme du Souverain Pontificat.

C'est exactement d'ailleurs les paroles de Saint Robert Bellarmin, lesquelles furent détournées par le JP B :

« Les cardinaux, lorsqu'ils créent un pontife, exercent leur autorité non sur le pontife, puisqu'il n'est pas encore, mais sur la matière, c'est-à-dire sur la personne qu'ils disposent en quelque manière par l'élection, pour qu'elle reçoive de Dieu la forme du Pontificat ».

En conséquence, la succession légitime étant matérielle et formelle, si la succession formelle n'existe plus ... c'est que la succession apostolique légitime n'existe plus également.

Le système guérardien du gros lard mène tout simplement à l'hérésie.

De plus, la note d'apostolicité est une note visible, une propriété visible et extérieure :

R.P. Falcon, La crédibilité du dogme catholique, p.489 a écrit:On peut définir la note : une propriété qui manifeste extérieurement l'Église en tant que société fondée par le Christ. Elle est donc une propriété de l'Église, et une propriété visible, plus facile à reconnaître que la vérité même de l'Église.

Cela n'a rien à voir avec la spéculation théologique stupide du gros con selon laquelle l'apostolicité de l'Église est en puissance, n'existe pas etc ...

Le gros continu dans son délire :

JP B a écrit:C’est du reste exactement pour cela que ceux qui, à nos yeux, continuent d’assurer matériellement (seulement) la succession apostolique, ne l’assurent pas légitimement, non pleinement, mais seulement en puissance.

Ah oui ? Ils assurent une succession apostolique qui n'existe pas ?

Si ces individus assurent que matériellement et pas légitimement la succession apostolique ... c'est que tout simplement ils n'assurent pas la succession apostolique (point).

Par ailleurs, les schismatiques orthodoxes grecs aussi ont la succession matérielle.

Les schismatiques grecs ont-ils la note d'apostolicité ? NON !

Le gros rapplique :

JP B a écrit:La réponse est pourtant facile : l’Église est toujours Apostolique parce que « cette succession formelle ininterrompue doit s'entendre moralement » d’une part et que, d’autre part, la succession apostolique continue à être assurée, bien qu’imparfaitement, de manière matérielle en ceux dont il a été question au point précédent.

Encore une fois, s'ils l'assurent de manière matérielle (!) ... c'est qu'ils n'assurent pas la succession apostolique.

Également, concernant la citation du Père Goupil, plus précisément le passage suivant : le droit du siège TOUJOURS EN VIGUEUR et toujours reconnu

Qu'en est-il du mandat du Pape pour sacrer un évêque ?

Le gros invoque le canon 209. J'ai ris !  bounce

Pour sortir une telle sottise, il est évident que le gros nul ne connaît STRICTEMENT rien de la notion du canon 209.

Et puisque le droit du siège étant toujours en vigueur, l'excommunication latae sententiae promulguée par Pie XII contre les évêques sans mandat demeure.

Le raisonnement est comme suit :

R.P. Mothon, Institutions Canoniques, t.II, p.778 a écrit:

Le prêtre qui, sans la juridiction nécessaire, aura eu la présomption d'entendre les confessions sacramentelles, est par le fait même suspens a divinis. (Can. 2366.)

[...]

Encourt la suspense, ci-dessus mentionnée, le prêtre, qui, sachant de science certaine, qu'il n'a pas les pouvoirs de la juridiction pour entendre les confessions dans un cas donné, les entend néanmoins, sous prétexte que l'erreur commune existant parmi les fidèles, l'Église supplée, et que les absolutions données par lui seront valides.
avatar
Carolus.Magnus.Imperator.
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://charlemagne.forumolympique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par chouan le Dim 1 Mai - 11:49

Arrow      bom
Aussi Saint Augustin nous présente le succession non interrompue des évêques comme essentielle à la véritable Église,
comme une marque qui la distingue des sociétés hérétiques,comme le moyen de connaître la doctrine des apôtres, de discerner même les livres saints de ceux qui ne le sont pas.
Nous disons donc, d'après l'Écriture et la tradition, que l'Église de Dieu possède, comme une propriété qui lui est essentielle, le ministère que Jésus-Christ a conféré à ses apôtres , que les apôtres ont fait passer aux évoques qu'ils ont, établis, avec ordre
de le transmettre à leurs successeurs, et de le perpétuer, par une succession non interrompue , jusqu'à la fin des temps : Allez, enseignez toutes les nations. 
Voilà que je suis avec vous jusqu'à la consommation des siècles.

949. Mais pour continuer la chaîne qui remonte jusqu'aux apôtres, il ne suffit pas d'avoir le pouvoir d'ordre, il faut de plus le pouvoir de juridiction; il faut avoir été institué évêque d'un siège
selon les règles canoniques.
Comme l'Église est dépositaire du ministère apostolique, c'est à elle, c'est aux évêques, et principalement au pape qui en est le chef, qu'il appartient de régler le mode dont il doit être transmis. Que l'on parcoure l'histoire ecclésiaslique ; qu'on remonte au berceau du christianisme, on verra constamment les évèques et les prêtres puiser à la même source la mission et juridiction nécessaire au ministère apostolique.

Ce ministère n'a jamais été exercé que sur des titres émanés de la même origine, et conférés conformément aux règles de l'Église. Ces titres n'ont pas toujours été les mêmes ; il y en a de perpétuels et de transitoires, d'ordinaires et de délégués, de plus ou de moins étendus. La manière d'être pourvu de ces titres a aussi varié suivant le temps et les lieux. On a vu tantôt des élections sous différentes formes , tantôt des présentations qui remplaçaient les élections.
Mais ce qui n'a jamais varié et ce qui ne variera jamais, ce qui a toujours été reçu comme dogme catholique, c'est que l'Église seule,en vertu du droit inhérent à sa constitution, détermine le mode de transmission relativement au pouvoir de juridiction. Ou n'ajamais regardé comme ayant un titre légitime quiconque n'en avait pas un qui fût conforme aux règlements alors en vigueur dans l'Église.
Il a toujours été reconnu dans l'Église, que « tous ceux qui osent s'ingérer dans l'exercice du saint ministère, de leur propre autorité, ou qui n'y ont été appelés que par le peuple ou par la puissance séculière et par les magistrats, ne sont pas des ministres de l'Église, mais des voleurs et des larrons, qui ne sont pas entrés par la porte (l). Anathème à celui qui dira que ceux qui n'ont été légitimement ordonnés ni envoyés par la puissance ecclésiastique et canonique, mais qui viennent d'ailleurs, sont de légitimes ministres de la parole et des sacrements

THEOLOGIE DOGMATIQUE ou EXPOSITION DES PREUVES ET DES DOGMES DE LA RELIGION CATHOLIQUE,
PAR S. E. LE CARDINAL GOUSSET, AHCHEVEQUE DE REIMS, ETC. TOME PREMIER,
CONTENANT L'EXPOSITION DES PREUVES DE LA RELIGION CATHOLIQUE.  1853    
Basketball

Chapitre VIII : De l'Apostolicité de l'Eglise - Page 569
avatar
chouan

Messages : 136
Date d'inscription : 22/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par chouan le Mer 9 Aoû - 4:49

Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.


COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION.t.II.L'Eglise.Neuvième Leçon.Le Pape.Chap.IV.pp.215-216,a écrit:

Les autres déclarent que par le fait même qu’un Pape deviendrait hérétique,il ne serait plus Pape,et que,dès lors,une sentence de déposition serait inutile,et qu’il suffirait de déclarer le siège vacant.Ceci est plus exact théologiquement;du coup un Pape hérétique perdrait la puissance de diriger l’Église,puisque volontairement il sortirait de l’Église,il se retrancherait du corps de l’Église,et deviendrait infidèle.
avatar
chouan

Messages : 136
Date d'inscription : 22/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JP B "canoniste" ou gros con obèse au QI de BigMac ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum